Coronavirus: y a-t-il une corrélation entre la qualité de l’air et les virus respiratoires?

3 mai 2021

Alors que la pandémie de coronavirus se poursuit pour une deuxième année dans le monde, l’air pur et sûr demeure une priorité pour les Canadiens. Les termes de l’industrie, qui sont  familiers dans nos équipes, font désormais partie de vos conversations quotidiennes à la maison et au travail:

  • Diffusion d’aérosols ;
  • Contagions aéroportées ;
  • Gouttelettes respiratoires ;
  • Masquage, double masquage ;
  • Salle de pression négative ;

Infection des voies respiratoires, pour n’en nommer que quelques-unes.

Prendre des mesures pour améliorer la qualité de l’air dans nos maisons peut nous aider à nous protéger davantage contre le coronavirus qui se propage rapidement. Les spécialistes de l’air pur de Solution D’Air à Gatineau prennent quelques minutes pour expliquer cette corrélation entre la qualité de l’air et les virus respiratoires, comme la COVID-19. Nous espérons que ces informations de l’industrie vous aideront à prendre des décisions éclairées sur la manière dont vous souhaitez contrôler la qualité de l’air intérieur dans vos maisons pendant et après cette pandémie mondiale.

Qualité de l’air intérieur et coronavirus

Nous sommes tellement nombreux à passer toute la journée, tous les jours, à la maison, alors que nous observons les restrictions de santé publique et les ordonnances de maintien à la maison ou de confinement. Il est naturel de se demander si l’air dans nos maisons nous protège ou non. Quel effet, la qualité de notre air intérieur a-t-elle un impact sur la COVID-19 et d’autres virus respiratoires en termes de propagation et de contagion?

Voyons ce que nous savons sur l’aggravation des virus respiratoires par l’air pollué

Un air intérieur vicié est nocif à tout le monde et peut avoir des effets durables sur la santé de certaines personnes. L’Association pulmonaire du Canada souligne que «les personnes souffrant d’asthme, d’allergies ou de maladies pulmonaires peuvent être grandement affectées par une mauvaise qualité de l’air intérieur. Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut affecter le développement des enfants et a été associée à des maladies pulmonaires, contractées plus tard dans la vie. »

 

Comment? La pollution joue un rôle majeur dans la propagation des virus en affaiblissant nos voies respiratoires et en supprimant la protection naturelle que ces voies sont censées fournir. Les particules atmosphériques nocives affaiblissent également notre système immunitaire en provoquant des réactions inflammatoires, et il est même suggéré que les polluants chimiques peuvent modifier la structure des virus eux-mêmes et faciliter leur pénétration dans les muqueuses et leur multiplication. Voici des informations effrayantes!

Les symptômes courants d’une exposition à un air intérieur vicié comprennent:

  • Maux de tête, fatigue et essoufflement ;
  • Aggravation des symptômes d’allergie et d’asthme ;
  • Congestion des sinus, toux et éternuements ;
  • Irritation des yeux, du nez, de la gorge et de la peau ;
  • Étourdissements et nausées.

Nous savons qu’au cours de la dernière année, les personnes atteintes de maladies respiratoires préexistantes courent un risque beaucoup plus élevé de complications des suites de la COVID-19. Et le fait que la moisissure et un niveau d’humidité élevée dans la maison soient les principaux responsables de la mauvaise qualité de l’air intérieur, nous pouvons en conclure que prendre des mesures pour améliorer la qualité de notre air intérieur peut nous aider à rester plus forts et prêts à combattre le coronavirus si nous y sommes exposés.

Prendre le contrôle de l’air que nous respirons

Comme nous l’avons expliqué dans notre article «L’importance de nettoyer régulièrement vos conduits» les particules en suspension dans l’air, y compris les flocons de peau morte, les poils, les squames d’animaux, les microorganismes issus de la litière de chat (toxoplasmose), le pollen, les spores de moisissure, les champignons et même les excréments de rongeurs s’accumulent dans vos conduits CVC.

Combinés à l’humidité, vos conduits deviennent «le terreau idéal pour les bactéries, les moisissures, les acariens et les allergènes». Si vous ne parvenez pas à faire nettoyer vos conduits sous peu, nous vous recommandons à tout le moins de retirer vos évents de plancher et d’essuyer à la main autant de conduits que vous pouvez atteindre en toute sécurité, et de changer le filtre de votre fournaise.

Ne vous sentez pas piégé par votre air intérieur. Prenez le contrôle de la qualité de l’air intérieur de votre maison et respirez plus facilement.

En plus de nettoyer vos conduits d’air et vos filtres, nous proposons également 10 moyens simples pour assurer la qualité de l’air de votre maison. Découvrez-les et commencez à lutter contre le coronavirus avec plus de protection dans votre maison dès aujourd’hui.

De la part de toute l’équipe de Solution D’Air, nous espérons que vous et votre famille restez en sécurité et en bonne santé. Si vous avez des questions sur la façon d’améliorer la qualité de votre air intérieur, n’hésitez pas à nous contacter. En tant que service essentiel, nous continuons à soutenir nos clients de la région de Gatineau avec tous leurs besoins de chauffage, de climatisation et de purification de l’air.

Remarque: les informations contenues dans cet article de blogue sont données à titre indicatif uniquement et ne doivent jamais remplacer les conseils d’un médecin ou les instructions de vos autorités sanitaires locales lorsqu’il s’agit de traiter le COVID-19 ou tout virus respiratoire.