Que faire pour améliorer la qualité de l’air pendant les périodes de grande chaleur?

Que faire pour améliorer la qualité de l'air pendant les périodes de grande chaleur?

5 juin 2022

La pollution de l’air menace la santé, c’est un fait. Mais pourquoi les alertes à la canicule et à la pollution sont-elles souvent en même temps? Est-ce qu’il y a véritablement un lien entre le temps chaud et la diminution de la qualité de l’air? Que faire pour améliorer la situation pendant les périodes de grande chaleur? Le texte de blogue suivant tentera de répondre à vos questions sur le sujet.

Pourquoi la qualité de l’air diminue par temps chaud?

Lorsqu’il fait beau et chaud, plusieurs sources de polluant s’intensifient. Le soleil et la chaleur peuvent transformer certains polluants, les rendant encore plus toxiques que d’habitude. Les vagues de chaleur sont souvent accompagnées de hautes pressions atmosphériques, créant une couche d’air qui stagne au-dessus du sol. Lorsque cela se produit au-dessus des villes, les particules polluantes restent emprisonnées et la pollution gagne en intensité.

Il y a sensiblement trois raisons principales à ce phénomène. La première étant que, comme nous venons de le dire, la chaleur accroit l’émission de polluant dans l’atmosphère. Pendant ces périodes de chaleur, l’usage de la climatisation dans les bâtiments et dans les voitures s’intensifie ce qui augmente la consommation d’énergie et devient une source de pollution supplémentaire. La deuxième raison est que le soleil et la chaleur transforment la pollution de l’air. En effet, le rayonnement solaire conjugué aux températures élevées provoque des réactions chimiques entre les polluants primaires comme l’oxyde d’azote (produit par les moteurs) et l’oxygène, produisant de l’ozone. Plus la journée est chaude, plus le rayonnement est soutenu, plus il y aura d’ozone. L’ozone peut exacerber les problèmes respiratoires et est une cause importante de pollution atmosphérique. Finalement, la haute pression atmosphérique maintient l’air pollué au sol, augmentant ainsi le niveau de pollution ambiante. Les vagues de chaleur, combinées à la mauvaise qualité de l’air, sont souvent unies, car les hautes pressions continues sont responsables de la stagnation de l’air. En l’absence de vent et de précipitations, les polluants ne sont pas disséminés et se maintiennent au niveau du sol.

Comment améliorer la qualité de l’air dans nos maisons?

La ventilation est une bonne solution pour améliorer la qualité de l’air en réduisant la quantité de polluant à l’intérieur. Elle aide aussi à limiter l’augmentation de l’humidité à l’intérieur, ce qui peut contribuer à la formation de moisissure. La ventilation permet également d’éliminer l’air intérieur vicié et d’accroitre la quantité d’air extérieur qui pénètre. Pour améliorer la ventilation dans votre maison, assurez-vous de faire nettoyer vos conduits d’air par des professionnels, laissez les portes intérieures ouvertes, utilisez les ventilateurs de salle de bain et de cuisine et veillez à ce que les plinthes ou les conduits de chauffage ne soient pas bouchés par des meubles. Ouvrez les fenêtres et les portes lorsque les conditions extérieures le permettent, c’est-à-dire en évitant les moments de grandes canicules et les jours d’avertissement de pollution. Quand les niveaux de pollution de l’air extérieur sont élevés, réduisez la quantité d’air extérieur qui pénètre dans la maison en fermant les fenêtres et en mettant en marche le climatiseur. Vous pouvez également envisager d’utiliser un système de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air (CVCA) mécaniques dans votre maison avec un système de filtration intégré dans les canalisations et n’oubliez pas de remplacez ou nettoyer le filtre conformément aux instructions du fabricant.

De cette manière, vous devriez passer un été agréable sans trop vous inquiéter de la qualité de votre air intérieur. N’hésitez pas à appeler un professionnel en cas de questionnement, il en va de votre santé et de celle de votre famille.5